Règlementation thermique

Cette réglementation s'applique aux bâtiments neufs résidentiels et tertiaires, aux bâtiments d'élevage ainsi qu'aux bâtiments chauffés ou climatisés en raison de contraintes liées à leur usage.

Elle a pour objectifs :

  • de lutter contre l'effet de serre, grâce à une amélioration de la performance énergétique en construction neuve
  • de maîtriser les loyers et les charges grâce à une réduction de la facture énergétique d'au moins 15% par rapport aux bâtiments construits selon la précédente réglementation RT 2000,
  • d'encourager les systèmes et les techniques constructives performants.

Trois conditions sont à respecter pour les bâtiments à construire

  • l'économie d'énergie : la consommation globale d'énergie du bâtiment pour les postes de chauffage, eau chaude sanitaire, refroidissement, auxiliaires, ainsi que d'éclairage dans le cas d'un bâtiment tertiaire, doit être inférieure à la consommation de référence de ce bâtiment.
  • le confort d'été : la température intérieure conventionnelle atteinte en été doit être inférieure à la température de référence.
  • les "garde-fous" des performances minimales sont requises pour une série de composants (isolation, ventilation, système de chauffage...).

Le maître d'ouvrage doit pouvoir justifier du respect de la RT 2005 :

  • soit au moyen d'une étude thermique
  • soit sans calcul à l'aide de solutions techniques, agréées par le ministre chargé de la construction et de l'habitation, elles décrivent des solutions qui garantissent le respect des valeurs de référence, tant en termes d'économie d'énergie que de confort d'été.

Le niveau d'exigences requis par la RT 2005 nécessite, pour obtenir les moindres surcoûts, une prise en compte des contraintes énergétiques dès la conception.
Le concepteur doit notamment porter une attention particulière à la compacité de l'enveloppe, à l'implantation et à l'orientation du bâtiment, à l'orientation et à la surface des baies vitrées, au choix des matériaux, ainsi qu'à certains dispositifs constructifs.

Préparer la RT 2010

Au-delà de ces éléments, permettant d'améliorer la performance énergétique de la construction courante et de préparer la prochaine étape réglementaire (RT 2010), les professionnels préparent les solutions techniques qui permettront la réalisation de bâtiments à basse consommation :

  • réalisation de bâtiments neufs consommant moins de 50 kWh/m2,
  • rénovation banalisée de bâtiments avec une performance énergétique aussi proche que possible de celle des bâtiments neufs, réalisation de bâtiments à énergie positive

Références

  • décret n°2006-592 du 24 mai 2006 relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des constructions (JO du 25 mai 2006)
  • arrêté du 24 mai 2006 relatif aux caractéristiques thermiques des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments (JO du 25 mai 2006)
  • sites internet (consultation des textes dans leur intégralité) :

Faire une recherche

reseau-gds-demande-de-raccordement

contactez-reseau-gds

reseau-gds-recherche-gaz-rue