Biogaz, biométhane et gaz naturel…

Acteur local des infrastructures énergétiques, Réseau GDS s’engage pour le développement d’une filière biométhane dynamique et pérenne. Cette ressource locale, renouvelable et neutre en carbone est appelée à jouer un rôle majeur dans notre région, à la faveur de la mutation énergétique voulue par le Grenelle de l’Environnement.

 

La biométhanisation en moins de 2 minutes

Visitez la chaîne Viméo de Réseau GDS

 

Le biogaz

Le biogaz est issu de la transformation de biomasse (déchets organiques pour l'essentiel) par un processus de méthanisation (digestion par cultures bactériennes). Il peut être utilisé pour la production simultanée de chaleur et d'électricité à l'échelle locale, par le biais d'une installation de cogénération. Cependant, sa concentration en méthane insuffisante (environ 60-65%) et la présence de gaz indésirables (vapeur d'eau, H2S, CO2...) ne permettent pas, en l'état, son injection dans le réseau de distribution de gaz naturel.

 

Le biométhane

Le biométhane n'est autre que du biogaz purifié par divers procédés (filtres à membranes, cryogénisation...), pour atteindre une concentration en méthane d'au moins 97%. Il présente ainsi une composition et des caractéristiques physico-chimiques similaires à celle du gaz naturel, avec lequel il peut être mélangé sans difficulté. Son injection dans les réseaux de distribution devient donc possible, garantissant son exploitation au meilleur niveau d'efficacité énergétique.

Un exemple d'utilisation :

 

Le bioGNV

Le bioGNV est en réalité du biométhane : issu des mêmes sources et procédés, il peut alimenter tout véhicule fonctionnant au GNV (bus, utilitaires, véhicules légers...), contribuant activement à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et des polluants atmosphériques tout en réduisant notre dépendance aux ressources fossiles. Le « GNV vert » a donc toute sa place dans nos futurs modèles de mobilité durable et responsable !

 

Réseau GDS met à disposition un nouveau service d’interface pour les projets d’injection de biométhane

Pour répondre aux besoins des projets d’injection de biométhane et renforcer leur économie, le GRD de Réseau GDS offre un nouveau service exclusif d’interface de « supervision, contrôle et comptage de l’injection de biométhane ». Ce service permet à un producteur de biométhane de s’interfacer avec le réseau de distribution de Réseau GDS (en vert foncé sur le schéma) avec une solution intégrée d’épuration / injection.

processus microinjection

Les dispositifs d’odorisation, de contrôles qualité gaz, de détente ainsi que la vanne d’injection sont la propriété du producteur de biométhane qui en assure l’exploitation et la maintenance.

Le GRD de Réseau GDS assure l’exploitation de l’interface de supervision comprenant la supervision des contrôles continus relatifs à la conformité du biométhane, la transmission des données de comptage, le pilotage de la vanne d’injection. L’interface de supervision et de contrôle ainsi que le compteur sont la propriété du GRD de Réseau GDS qui en assure également la maintenance.

Ce service, proposé au prix de 370 € HT / mois s’adresse, dans un premier temps, aux producteurs valorisant jusqu’à 100 Nm3/h de biogaz.

 

Un projet ?

Pour en savoir plus, consultez notre site dédié aux projets biométhane : www.gaz-vert.fr ou contactez un de nos chargés de projet biométhane.

Vous pouvez également remplir un questionnaire préalable à l'élaboration de l'étude détaillée de votre projet d'injection, via ce formulaire.

Vous pouvez consulter ici la procédure de gestion des réservations de capacités d’injection de biométhane sur les réseaux, ainsi  que le tableau chronologique associé. (consulter la publication de ces documents sur le site de la CRE : http://www.cre.fr/documents/deliberations/decision/biomethane3)

Consultez également notre contrat de raccordement (conditions générales et conditions particulières) ainsi que notre contrat d'injection (conditions générales et conditions particulières).

 

Panorama 2016 du gaz renouvelable

panorama 2015 biogaz

La qualité, la visibilité, la concertation et l’innovation constituent des leviers essentiels pour atteindre les objectifs fixés par la France en termes de déploiement des énergies renouvelables. Au regard de ces enjeux et du fort potentiel de développement de la filière méthanisation, GRDF, GRTgaz, le SER, le SPEGNN et TIGF ont décidé de publier un premier état des lieux détaillé du récent développement des unités d’injection de gaz renouvelable dans les réseaux de gaz naturel, tant à l’échelle nationale que régionale. Ce panorama présente également les projets d’injection de biométhane enregistrés dans la file d’attente. Toutes ces données sont basées sur les sites enregistrés en France métropolitaine par les opérateurs de réseau au 31 décembre 2016. Consultez le panorama du gaz renouvelable 2016.

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Faire une recherche

reseau-gds-demande-de-raccordement

contactez-reseau-gds

reseau-gds-recherche-gaz-rue